© 2017 par Just Runners. Créé avec Wix.com

  • Just Runners
  • Instagram B&W

Ce couple de kayakistes qui rêve de gravir les montagnes

2-Apr-2017

TRAIL - Rencontre avec Amandine Lhote et Romain Marcaud

Ils ont été bercés au murmure de la pagaie sur les plans d’eau de France et des quatre coins du monde. Amandine Lhote et Romain Marcaud, kayakistes de haute volée, ont grandi dans l’univers d’un sport aussi intimiste qu’exigeant où ils ont évolué en équipe de France dès l’âge de 15 ans.
Pourtant, Amandine Lhote dit volontiers qu’elle ne se prédestinait pas à la compétition : « lors de mes débuts à Cambrai, à 12 ans, je pouvais tomber à l’eau jusqu’à 10 fois par séance ! Ce n’est que lorsque que j’ai gagné en stabilité dans le bateau que le déclic s’est produit ». Championne de France longue distance en 2014, elle sera sélectionnée aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, où elle se classera 12ème en kayak quatre places. De son côté, Romain Marcaud, originaire de Bourgogne, s’est embarqué dans le kayak à 8 ans avec toute la passion qu’éveille chez lui les sports de pleine nature. En 2011, il brillera sur la plus haute marche du podium au Championnat d’Europe de kayak à deux places dans l’épreuve de marathon et s’offrira la même année le titre de vice-champion du monde.

 

Dans la forêt de Tijuca au Brésil

 

A respectivement 30 ans et 32 ans, le couple qui totalise cinq coupes du monde et foison de distinctions aux championnats de France - mais aussi 14 années d’idylle amoureuse - tourne la page du kayak de haut niveau. Bye, bye le rythme intense de deux à trois entraînements quotidiens au Pôle France de canoë de Nancy. Amandine Lhote et Romain Marcaud savent qu’à leur âge une carrière sportive touche naturellement à sa fin. Mais après tant de médailles, what else ? « A l’issue des Jeux Olympiques de Rio, nous sommes restés une semaine au Brésil pour crapahuter un peu dans la forêt tropicale de Tijuca. On a beaucoup marché dans ce paysage de montagne et puis on a dévalé les pentes en courant quand on pouvait… ». La transition est là, belle et simple. Depuis l’été dernier, le trail attise les sens du tandem. Une terre vierge à explorer librement, voilà ce qu’il fallait à ces deux athlètes pour échafauder de nouveaux rêves.
« J’ai arrêté le bateau car j’avais perdu la notion de plaisir. Aujourd’hui, j’apprécie la spontanéité que permet la pratique de la course à pied » commente Amandine Lhote. Quand son agenda de prof de fitness le lui permet, elle rejoint l’entraînement proposé par le Stanislas Running girls ou le Nancy Trail Pulsations, deux groupes de course à pied où l’esprit de club n’a pas droit de cité. Romain Marcaud, entraîneur au canoë kayak club de Nancy Tomblaine jusqu’à l’été dernier et en recherche de poste, trouve lui aussi ses marques en courant seul ou avec ses potes, parfois très tôt, à la frontale, pour un volume de l’ordre de 75 à 100 km par semaine.

 

"Le plus lourd du peloton"

 

Premiers trails de 30 km en Lorraine. Premières conclusions aussi pour mieux ajuster l’entraînement. Amandine et Romain savent qu’ils peuvent compter sur leur « caisse » spectaculaire. « Le kayak est une discipline qui a la culture de la préparation physique générale avec des séances de course à pied ou de ski de fond en hiver par exemple ». En revanche leurs articulations et leurs tendons peinent encore à trouver le bon tempo : « nous avons une vraie condition physique, mais notre musculature actuelle n’est pas encore adaptée à ce nouveau sport ! » souligne le couple. « Mes quadriceps ont mis quelque temps à se remettre du trail hivernal de la Moselotte » ajoute Amandine, qui boucle le 30 km – 1 500 m D+ en 4h01 quand même ! « Je suis souvent le plus lourd du peloton » fait remarquer Romain avec humour. Des analyses de bon sens, qui ne les empêchent pas de s’éclater et de programmer de prochaines courses de montagne : le trail de la Vallée des lacs ? La Transju’trail ? La 6000 D à la Plagne ? Oui, oui, peut-être bien… Le couple se challenge aussi ensemble. Le week-end prochain, Amandine Lhote et Romain Marcaud prendront le départ du défi Roc des Trois Croix près de Dijon, un raid enchaînant trail, VTT… et canoë ! Ah, qui a dit qu’il fallait renier sa première passion ?

 

 

Tags:

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Likez cet article !
Please reload

DES PORTRAITS DE COUREURS DE TOUS LES HORIZONS:

 

Un article racontant l'histoire d'un coureur amateur juxtaposé à l'interview d'un athlète champion du monde comme Nathalie Mauclair, Bruno Heubi, Adeline Roche ou Sylvain Court... La jolie galerie de portraits de Just Runners ouvre une fenêtre sur l'univers bien personnel de coureurs de tous les horizons. Avec toujours en toile de fond cette question : "Mais pourquoi donc courez-vous ?".

 SUIVEZ JUST RUNNERS: 
  • Twitter B&W
 dernierS POSTs: 

October 18, 2019

March 10, 2019

Please reload