© 2017 par Just Runners. Créé avec Wix.com

  • Just Runners
  • Instagram B&W

Emouvante Sarah Vieuille

25-Sep-2017

 

SPECIAL – Championnats de France de trail de Gérardmer

 

« Ca ne peut qu’aller ! » convient Sarah Vieuille quelques jours après sa victoire, sur ses terres, aux Championnats de France de trail qui se sont déroulés les 16 et 17 septembre derniers à Gérardmer. On l’a vue craquer sur la ligne d’arrivée réalisant la performance qu’elle venait de signer à 32 ans. Image touchante d’une grande championne au cœur tendre qui a fait le tour du web et des médias.
Pour remporter le trail long des Championnats de France, il faut certes l’âme d’une compétitrice. Mais, à l’image d’une Sandra Martin, sa prédécesseur sur la plus haute marche du podium, Sarah Vieuille est un diamant brut. Preuve que le trail reste une discipline résolument ouverte, attirant des profils de tous les horizons. La jeune femme s’entraîne sans coach et n’aime pas se mettre la pression : « bien entendu, l’idée c’est de faire du sport régulièrement pour souffrir le moins possible le jour J. Mais le trail, c’est avant tout relativiser le chrono… ». Pourtant, elle sait ce que c’est que de vaciller au coup de pistolet, elle qui a fait 10 ans de compétition en natation. Déjà membre de l’équipe de France de trail en 2015, elle garde un souvenir mitigé des entraînements formatés : « j’ai senti que je progressais grâce aux séances de qualité, mais je ne voyais plus l’intérêt de courir ».

 

Du trail blanc des Vosges à la Pierra Menta

 

Ingénieur-chimiste de formation, Sarah Vieuille est originaire de Bordeaux. Elle a posé ses valises à Saint-Dié en 2010 pour faire son chemin comme enseignante de sciences physiques. C’est dans les Vosges qu’elle découvre le trail avec une première course remportée au trail blanc des Vosges : « Je me suis décidée à participer à cette course la veille… Je courais alors avec des chaussures de route et n’avais pas de matériel. Je me souviens que des mecs juste derrière moi me poussaient pour que je parvienne à me hisser en haut de la première montée, car je glissais ! » raconte-t-elle avec un vrai sens de l’humour. Depuis l’athlète - qui a obtenu son CAPES - a aligné de nombreuses belles victoires sur le Belfort trail, l’Ubaye Trail Salomon, la 6D lacs… Elle aime quand ça monte ou que ça swingue sur les racines et les pierres, et ne boude pas son plaisir quand elle doit enfiler un baudrier pour escalader la roche de la Pierra Menta été, cette course en trois étapes super technique (70 km et 7 000 m D+) dans la vallée du Beaufortin qu’elle a couru cette année avec son compagnon gérômois Emilien Lejeune.
Surtout, Sarah Vieuille aime défendre les courses de son département pour leur convivialité et la beauté parfois méconnue de leurs paysages : « l’ambiance du trail des Hautes-Mynes est super sympa et le parcours du Belfort trail, vraiment magnifique sur les plus beaux spots de la région ». Amis traileurs, vous êtes des veinards, car ces deux courses restent à venir cette saison, respectivement le 1er octobre au Thillot et le 22 octobre au départ de Giromagny ! Pour l’heure, Sarah Vieuille a déjà retrouvé ses jambes : sur les hauteurs de la Bresse, elle a remporté le week-end dernier les 34 km et 1 600 m D+ du Rainkopf trail en 3h26.

 

Amitiés

 

Dans la vie d’athlète de Sarah Vieuille, il y a aussi une belle place faite au voyage. En 2017, elle a participé à la Transvulcania aux Canaries (9ème), course de montagne dont elle se souvient de « la terre battue et de l’ambiance de folie ! ». Autre expérience et autres souvenirs intenses : elle a bouclé l’an dernier un ultra de 180 bornes et 10 000 m D+ au Mexique aux côtés des Raramuris, peuple mythique courant en sandales : « J’ai partagé cette course avec Stéphane Toussaint. L’ultra, c’est pas trop mon truc, mais là, ça a été une expérience énorme ! ».

Dans la vie toute simple au fond de Sarah Vieuille, on sent aussi qu’il y a une belle place faite pour l’amitié… avec notamment la présence bienveillante de Claire Mougel, venue compléter le podium des Championnats de France de trail. Il y a aussi l’association Tr’Ailleurs à Saint-Dié, auprès de laquelle elle continue de s’investir comme trésorière : née il y a quelques années, la structure permet à une bande d’une cinquantaine de coureurs de se regrouper deux fois par semaine pour partager une séance. Et une fois par an, tout le monde se mobilise pour organiser le Médianitrail du côté de Moyenmoutier. Ca se déroule au mois d’avril… Encore une occasion de croiser Sarah Vieuille sur ses sentiers de prédilection.

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Likez cet article !
Please reload

DES PORTRAITS DE COUREURS DE TOUS LES HORIZONS:

 

Un article racontant l'histoire d'un coureur amateur juxtaposé à l'interview d'un athlète champion du monde comme Nathalie Mauclair, Bruno Heubi, Adeline Roche ou Sylvain Court... La jolie galerie de portraits de Just Runners ouvre une fenêtre sur l'univers bien personnel de coureurs de tous les horizons. Avec toujours en toile de fond cette question : "Mais pourquoi donc courez-vous ?".

 SUIVEZ JUST RUNNERS: 
  • Twitter B&W
 dernierS POSTs: 

October 18, 2019

March 10, 2019

Please reload