© 2017 par Just Runners. Créé avec Wix.com

  • Just Runners
  • Instagram B&W

La belle année de Claire Mougel

1-Jul-2018

 

TRAIL - Rencontre avec Claire Mougel, 3ème des Championnats du Monde de trail 2018

 

En lien avec Trail in Lorraine, les afficionados de Claire Mougel du team Tecnica camp Ceramiq ont été nombreux à suivre la course de la Vosgienne lors des Championnats du Monde de trail à Penyagolosa en Espagne, en live, via les réseaux sociaux. Déjà un mois que la traileuse de la Bresse, challenger de l’équipe de France de trail, a enlevé la troisième place au classement féminin d’un parcours de titan : 85 km et 5 000 m D+. La prudence du départ a progressivement cédé le terrain à la détermination. Et en passant la ligne d’arrivée, il n’y avait plus que ce sourire éblouissant, qui d’un seul coup éclipse la douleur de la fin de la compétition et nous laisse en tête à tête avec la beauté d’une jeune femme de 32 ans, professeur des écoles dans la vie de tous les jours et maman d’une petite Laélie de trois ans.

 

Les longues sorties à vélo dès l'enfance

 

Comme quoi, on peut galoper comme un chamois sur les singles rocailleux et ne pas camper dans une cabane au milieu de la montagne ? Il est vrai que lorsqu’on discute avec Claire Mougel, de prime abord, on se dit qu’elle a peut-être une recette pour passer du statut de coureuse de bon niveau régional à celui d’élite du trail. 
C’est sans compter que l’athlète a été biberonnée dès l’enfance au ski de fond s’offrant au passage plusieurs sélections nationales jusqu’à ses années à la Fac des sciences du sport à Nancy. « A la base, je courrais l’été pour préparer la saison de ski l’hiver… Depuis que je suis maman, cela s’est inversé ! » sourit-elle. Seule fille dans une famille de quatre enfants, Claire Mougel reconnaît aussi avoir été élevée « dans le goût de l’effort ». Avec son grand frère et son père, elle raconte ses périples à vélo à sillonner la France. « J’avais 10 ans. On partait en emmenant des copains. On faisait jusqu’à 120-140 km par jour. Mais j’en ai vraiment le souvenir d’une pratique d’endurance tournée vers la santé. On allait tout doucement et on s’était entraîné pour faire ces périples ! » explique-t-elle. Le ski de fond se conjugue en parallèle à la randonnée grâce aux camps estivaux organisés par le « foyer de ski » dans lequel la famille est investie.

 

Avec Nathalie Mauclair

 

De ces derniers mois super concentrés en émotion, Claire Mougel a des anecdotes à la pelle, elle qui a fait le grand écart entre une pratique du trail « au feeling » et une approche plus approfondie avec les routards du haut niveau. A commencer par l’entraîneur de l’équipe nationale de trail, Philippe Propage, qui continue de la coacher aujourd’hui : « C’est le premier rouage ! Il sait vraiment être à l’écoute des athlètes ». Lors des Championnats du monde de trail, auxquels elle a participé avec son amie Sarah Vieuille, actuelle championne de France de trail, elle a partagé la chambre de Nathalie Mauclair, étoile de la discipline avec à son palmarès deux titres mondiaux en 2013 et 2015 : « Son expérience est immense ! Elle m’a d’ailleurs prêté pour la course la moitié de mon matériel obligatoire, parce qu’il était de meilleure qualité ! L’alimentation, la préparation mentale, les petits gestes quotidiens… Les échanges avec les membres de l’équipe de France m’ont beaucoup appris. C’est vrai que ma démarche n’a aujourd’hui rien de professionnelle et je n’anticipe pas trop. Pourtant, quand on arrive au seuil de ce que le corps peut produire comme effort, je me rends compte petit à petit que chaque chose a son importance ». 

 

La Pierra Menta été

 

 

Aux côtés de la championne, entre ombre et lumière il y a aussi Hervé Mougel, son époux, traileur et skieur lui aussi, et également professeur des écoles. « Nous nous sommes rencontrés lorsque j’avais 16 ans. Ainsi, j’ai vécu plus de temps avec lui que sans lui » précise Claire en rigolant. 
S’ils ne savent pas encore trop où ils partiront en vacances en famille, en revanche, ils ont coché quelques dates dans leur agenda estival pour courir ensemble. On les retrouvera notamment dans la vallée du Beaufortain du 6 au 8 juillet pour la Pierra Menta été, course de montagne en trois étapes pour un total de 70 km et 7 000 m D+ assorti de quelques passages vertigineux. L’an passé, le couple s’était distingué en accrochant la 18ème place. « Autour de nous, on nous dit que si l’on a survécu à la Pierra Menta en couple, c’est qu’il ne peut rien nous arriver ! Plus sérieusement, cette course, c’est un week-end que l’on s’offre. La formule par étapes permet de nouer des liens avec d’autres équipes et d’aller d’autant plus loin dans l’effort ». On retrouvera aussi Claire Mougel aux championnats de France de trail à Montgenèvre les 14 et 15 juillet. Et pour les autres dates ? « Je laisse Hervé le soin de programmer l’agenda de courses ! ». 

 

Photo en course de Claire Mougel : Peignée Verticale.

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Likez cet article !
Please reload

DES PORTRAITS DE COUREURS DE TOUS LES HORIZONS:

 

Un article racontant l'histoire d'un coureur amateur juxtaposé à l'interview d'un athlète champion du monde comme Nathalie Mauclair, Bruno Heubi, Adeline Roche ou Sylvain Court... La jolie galerie de portraits de Just Runners ouvre une fenêtre sur l'univers bien personnel de coureurs de tous les horizons. Avec toujours en toile de fond cette question : "Mais pourquoi donc courez-vous ?".

 SUIVEZ JUST RUNNERS: 
  • Twitter B&W
 dernierS POSTs: 

October 18, 2019

March 10, 2019

Please reload