© 2017 par Just Runners. Créé avec Wix.com

  • Just Runners
  • Instagram B&W

Avec vue sur l'océan, sil vous plaît !

24-Oct-2019

 

CHRONIQUE - "Tout quitter" d'Anaïs Vanel, chez Flammarion

 

 

 

Délaisser le tumulte de la vie urbaine et son impatience. Renoncer à tenir un rôle sur la scène de ce grand théâtre. Il y a deux ans, Anaïs Vanel a osé faire ce dont chacun d'entre nous a un jour rêvé : quitter la ville et ses obligations pour filer vivre au bord de l'océan avec pour seules affaires celles qui tenaient dans un Berlingo. Voilà le point de départ de l'histoire qu'elle raconte dans un premier roman qui retrace son propre parcours. Pourquoi ai-je eu envie de vous présenter cette jeune écrivaine ? Eh bien, Anaïs Vanel est tombée sous le charme… du surf. Dans "Tout quitter" publié chez Flammarion, elle évoque la découverte de cette discipline, qui incarne un puissant symbole de liberté. Alors certes, on s'éloigne un peu du sujet de prédilection de ce blog. Mais à la lecture de ce livre, il m'a semblé évident que du surf au trail... Il n'y avait finalement qu'un pas : on est dans le même rapport aussi bien à la nature qu’aux émotions.

 

Et tout à coup, le surf 

 

Ancienne éditrice dans la grande maison qui l'édite aujourd’hui, Anaïs Vanel, 34 ans, vit actuellement à Hossegor. Un stage de surf auquel elle participe avec son frère par un bel été est à l'origine de ce choix un peu fou de prime abord. Pourquoi ne pas prolonger l’esprit de l'été toute l’année ? Ainsi, "Tout quitter" nous plonge dans ce moment fragile de transition vers cette nouvelle vie marquée par un compagnonnage avec l'océan. Cet élément avec lequel Anaïs Vanel nous une relation "charnelle". Loin, si loin de son ancienne vie de bureau, ces années passées "avec un cerveau seulement". SI le texte écrit avec un pinceau de poète par Anaïs Vanel est bien une œuvre littéraire, je suis pourtant sûre que vous serez nombreux à vous reconnaître dans la manière dont elle se reconnecte progressivement avec son corps à travers la pratique du surf : "Quand j'ai découvert cette discipline, ça a a été un gros bouleversement !" explique-t-elle. "Le contact avec les éléments marins est extrêmement sensuel. C'est aussi un sport qui demande d'être là complètement, presque comme une méditation. Lorsque j'ai quitté Paris, j'avais besoin de me lancer à corps perdu dans une activité. Cela m'a permis de retrouver un équilibre". 

 

Vivre d’écriture

 

Depuis qu’elle a posé ses valises dans le sud-ouest, Anaïs Vanel a certes fait évoluer sa technique en surf. Mais de quoi vit-on lorsque l’on quitte tout ? "J'ai pu bénéficier de l'allocation chômage le temps de ma reconversion" explique l'auteure. Sans approfondir tout son quotidien , elle souligne que son projet de vie et son projet professionnel s’articulent autour de l’écriture : « Je suis partie en voulant laisser une trace de cette expérience. J’ai d’ailleurs tout de suite enchaîné avec l’écriture. Ca a été organique ! Cette histoire, c’est une reconversion. Idéalement, j’aimerais en vivre ». 

« Organique », voilà un adjectif qui colle bien à la peau de cette auteure de 34 ans, qui n’aime rien moins que les rituels. « Le rituel est une pression énorme ! On reste dans la logique de l’emploi du temps. J’essaie de privilégier l’écoute de soi ».  Structuré autour des quatre saisons, ce premier roman nous installe effectivement dans le moment présent ; nous invite à écouter nos émotions ; nous rappelle que la vie, c’est simple et fort comme le « flow » d’une session de surf.  

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Likez cet article !
Please reload

DES PORTRAITS DE COUREURS DE TOUS LES HORIZONS:

 

Un article racontant l'histoire d'un coureur amateur juxtaposé à l'interview d'un athlète champion du monde comme Nathalie Mauclair, Bruno Heubi, Adeline Roche ou Sylvain Court... La jolie galerie de portraits de Just Runners ouvre une fenêtre sur l'univers bien personnel de coureurs de tous les horizons. Avec toujours en toile de fond cette question : "Mais pourquoi donc courez-vous ?".

 SUIVEZ JUST RUNNERS: 
  • Twitter B&W
 dernierS POSTs: 

October 18, 2019

March 10, 2019

Please reload